de la liberté d’expression sur son blog

2 May

La page 131 où j’ai rassemblé les derniers articles écrits à propos de Muhamad Erraji, jeune bloggeur Marocain avec deux ans de zonzon qui lui pendent au nez (et une amende pour que la morale soit sauve), n’a pas eu beaucoup d’impact (zero we love you).

Ça ne fait rien.

On prend un pékin au hasard, on fait un petit sunami de l’affaire, histoire de tenir en respect d’autres bloggeurs qui pourraient perpétuer l’idée de faire de leur blog un cahier des charges.

Il y a un autre jeune homme, Kareem Amer, Egyptien, qui lui a déjà fait les deux ans de trou + mauvais traitements. Est-ce que c’est assez soft pour la censure “mauvais traitements” ?

Vingt-deux ans, dont deux passés au violon parce qu’il a osé révéler que la Femme était un Homme comme les autres, avec mêmes droits et mêmes devoirs.

Si Pierre Desproges était moins pris en ce moment il en témoignerait, lui qui n’avait pas hésité, en plein tribunal de flagrants délires, à couper une femme dans le sens de la longueur (coupe sagittale) pour localiser précisément dans quelle cavité se logeait son  âme.

Allez voir Kareem il a une trop bonne tête d’enfant qui aime la justice … enfin, c’est la tête qu’il avait quand il est ENTRé en prison. Maintenant, il faudrait aller sur place pour voir s’ils ne lui ont pas fait la tête au carré.

A bientôt, je vous souhaite la bonne nuitée, moi je ne vais pas demander mon reste avec cette histoire de Ramadan j’ai l’estomac qui fait des huit de trèfle ♥ ♥ ♥  ☻☺♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: