Fête du Tonnerre

7 May
A la veille des plus gros orages de cet hiver nous vous invitons à une
Fête du TONNERRE, petite fête privée entres amis.
Mais aussi, après la « Fêtes à Ludo », voici ;
« La fête à plumes cendrés »,
Fête un peu guerrière en tout bien tout honneur, nous sommes priés de laisser notre agressivité au vestiaire.
Nous en profiterons parallèlement pour fêter
Le passage à l’année 2010, Ta ! Ta, Ta !
Voilà, un trois en un avec en invités de marque Woody Allen, Lino Ventura, Ségolène Royale… Mais aussi Paco de Lucia, Bob Marley pour ne citer qu’eux.
Invités d’honneurs  Mme la Marquise, par moi-même ainsi nommée, (Marta Lloyd), instigatrice de cet événement, rencontrée au Maroc et qui viendra de Paris en train, sans Saïd, resté au Maroc. Vous pourrez
admirer son activité poétique et foisonnante sur  vefblog.net, si quelqu’un pouvait la saisir en gare de Clermont-Ferrand pendant que je m’occupe du feu ça m’arrangerait et, (bis), pourquoi pas Jérôme ? Mlle Sabine Bâtisse qui nous enchantera par son impulsivité naturelle, pas vraiment par là d’ailleurs mais rien de grave, viendra seule ou accompagnée selon son humeur, sinon ce sera avec plaisir que nous recevrons le grand et néanmoins beau Gille. (Je suis un peu jaloux). Mr Fabrice Saunier Percussionniste/ Traqueur d’images de son état, gobant tout sur son passage, se lance depuis peu dans la « life wave » sorte de médecine douce utilisant de petit minéraux.
Tiens au fait, dès que ça rentre un peu je crois que je vais tester l’élimination des métaux lourds.
Mlle Yannick Magnat, jolie petit lapin du feu du ciel aux allures de guerrière, rencontré à Tarifa qui vivait avec ses chiens dans son camion et voyageait avec Yohann, lui aussi resté au Maroc après avoir vendu son camping car pour une charrette avec un cheval. Qui viendra si elle n’y
retourne pas aux vacances de noël. Mlle Olga bien sûr, qui représentera les foudres à venir, avec qui nous avons déjà fêté la précédente fête annuelle lors de la dernière ligature des jours, insensée cette histoire de ligature
d’ailleurs, mais enfin il en fallait bien une et pour une fois sa tombe pas mal. Olga donc, se sera pour beaucoup sa fête.
Lulut, (pour les intimes), et moi-même, que tout le monde connaît.
La présence de tous et de chacun et requise sans quoi la fête risque d’être simplement annulée.
Mais ça ne s’arrête pas là :
Autre invité dont la présence n’est pas un devoir mais fortement souhaitée. (Tiens ça me fait penser que, il y a un bon bout de temps déjà, Marta voulait mon avis sur une question d’un soir d’hiver au Maroc. La vie est-elle un devoir ou une obligation, si quelqu’un peu plancher là-dessus.
Autre invitée donc Bernadette Pichoir, elle est chouette Bernadette.
Le grand et néanmoins beau Gille.
Olivier Sidney, notre Bob Marley en herbe folle.
Jérôme « el Kato », l’alligator, sorte de petit dragon guitariste un peu sorcier.
Nini, qui s’arrangera j’en suis sûr pour grimper dans un train elle aussi.
Emmanuelle, immense exploratrice, dont on eu dit d’elle, peut être à tort, qu’elle agissait en-deça de ses capacités (comme nous tous !)
Véronique n’en est pas une, mais se présente sous la forme d’une petite fleur des orages et qui d’ailleurs peint, (entre autre), de bien utiles parapluies.
Et plein d’autres… dont je me garde le privilège du choix.
Et personne d’autre, pas sans mon consentement tout du moins, j’ai bien dis « MON »consentement, sa nous évitera les petits inconvénients que nous avons connu l’autre fois, en la personne(s) que je ne nommerai pas.
Voilà, un truc dans ce gout là, qu’en dis-tu ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: